couteauprive:autorisations:description fr pt_br

Se connecter

Vous ne pouvez modifier cet item de langue.

Code de langue Module Texte de la langue d’origine Traduction en "pt_br" Statut
autorisations:description couteauprive [?] Cet outil est réservé aux webmestres du site. Pour créer une autorisation SPIP, il suffit de créer les fonctions adéquates. L’exemple ci-dessous permet d’utiliser la fonction <code>autoriser('troller','doc')</code> ou la balise <code>#AUTORISER{troller, doc}</code> :
<cadre>function autoriser_doc_troller_dist($faire, $type='', $id=0, $qui=NULL, $opt=NULL) {
return false; // aucun troll permis, non mais !
}</cadre>
Signification des paramètres :
-* <code>$faire</code> : action demandée (’modifier’, ’publier’, ...)
-* <code>$type</code> : type d’objet sur lequel appliquer l’action (’article’, ’auteur’, ...)
-* <code>$id</code> : identifiant éventuel de cet objet
-* <code>$qui</code> : {id_auteur} demandant l’autorisation (vide si auteur en cours)
-* <code>$opt</code> : tableau d’options, généralement vide

Après récupération/valorisation contextuelle des valeurs par défaut, SPIP tente de d’exécuter la meilleure autorisation déclarée et va chercher dans l’ordre : <code>autoriser_type_faire()</code>, <code>autoriser_type()</code>, <code>autoriser_faire()</code>, puis <code>autoriser_defaut()</code>.

@puce@ Utilisez cet outil pour définir des alias d’autorisations simples. Pensez à bien les tester toutes.
_ La syntaxe est : « <code>qui : faire type id = alias</code> »[[%autorisations_alias%]]
@puce@ Configurez les options de journalisation grâce à l’outil « [.->spip_log] ».[[%autorisations_debug%]]
Cet outil est réservé aux webmestres du site. Pour créer une autorisation SPIP, il suffit de créer les fonctions adéquates. L’exemple ci-dessous permet d’utiliser la fonction <code>autoriser('troller','doc')</code> ou la balise <code>#AUTORISER{troller, doc}</code> :
<cadre>function autoriser_doc_troller_dist($faire, $type='', $id=0, $qui=NULL, $opt=NULL) {
return false; // aucun troll permis, non mais !
}</cadre>
Signification des paramètres :
-* <code>$faire</code> : action demandée (’modifier’, ’publier’, ...)
-* <code>$type</code> : type d’objet sur lequel appliquer l’action (’article’, ’auteur’, ...)
-* <code>$id</code> : identifiant éventuel de cet objet
-* <code>$qui</code> : {id_auteur} demandant l’autorisation (vide si auteur en cours)
-* <code>$opt</code> : tableau d’options, généralement vide

Après récupération/valorisation contextuelle des valeurs par défaut, SPIP tente de d’exécuter la meilleure autorisation déclarée et va chercher dans l’ordre : <code>autoriser_type_faire()</code>, <code>autoriser_type()</code>, <code>autoriser_faire()</code>, puis <code>autoriser_defaut()</code>.

@puce@ Utilisez cet outil pour définir des alias d’autorisations simples. Pensez à bien les tester toutes.
_ La syntaxe est : « <code>qui : faire type id = alias</code> »[[%autorisations_alias%]]
@puce@ Configurez les options de journalisation grâce à l’outil « [.->spip_log] ».[[%autorisations_debug%]]
NEW

Les dernières modifications

De cette chaine

Cette chaîne n’a jamais été modifiée.

De la chaîne originale